Longues poses au bord du lac après le gel

7 Mar 2018 | Jour après jour, Techniques

C’était la bonne surprise du jour : un peu de temps, le vent qui tombe un peu, les gouttes qui cessent … et – presque – rien d’autre à faire (disons rien qui ne doive être fait à ce moment-là absolument). je profite donc d’aller tester le filtre gris neutre (ND) que j’ai reçu il y a quelques jours. 

Pour faire de longues poses, il faut choisir des éléments qui permettent de voir la différence, ceux qui imprimeront un mouvement. Quoi de mieux que la plage, avec le lac et l’ouverture sur un horizon plus lointain qu’en pleine ville. Après quelques jours de gel et les plus belles chutes de neige de l’hiver, le spectacle est saisissant. Si la neige a disparu de la ville, elle est encore bien présente sur le lac, gelé sur encore plusieurs mètres. Le spectacle est splendide, la séance photo sera donc encore plus particulière.

 

La question de l’autofocus

Vieux réflexe du réflex (!), je fais la mise au point avec l’autofocus, puis passe en mode manuel et fixe le filtre gris. Logiquement, il faudrait donc enlever le filtre, faire la mise au point, puis le remettre pour chaque photo. Ayant une très petite ouverture (f/16 à f/22) et une mise au point vers l’infini, l’ensemble des photos aura une grande plage de netteté. Mais tout n’est pas parfait … Certaines zones restent floues, dont parfois les nuages, ce qui est dommage.

La prochaine fois, je tenterai d’utiliser quand même l’autofocus. L’image présentée sur l’écran était beaucoup plus lumineuse que lors des essais avec le réflex et il se pourrait bien que l’autofocus soit encore tout à fait fonctionnel.

 

Utilisation d’un grand-angle

N’étant pas trop fan des gros filtres carrés qui s’adaptent à tous les objectifs, j’ai choisi l’objectif que j’utilise le plus en paysage pour choisir la taille de mon filtre gris neutre. C’est donc tout naturellement le 10-24 (équivalent 15-36 en plein format) qui recevra ce filtre. Ainsi, non seulement je peux faire de longues poses mais également bénéficier de « l’effet » très grand angle. En soignant le cadrage – ou en rognant au post-traitement – on obtient des résultats impressionnants, mêlant très grande largeur, lissage des nuages et effet miroir sur l’eau du lac. Même brutes, les photos sont déjà impressionnantes.

 

Les accessoires

Le filtre

La longue pose est naturelle lorsqu’elle se fait de nuit. Pour prendre des poses de plusieurs secondes en plein jour, il faut utiliser un filtre qui va diminuer la lumière qui entrera dans l’objectif et impressionnera le capteur : le filtre gris neutre. Il en existe plusieurs, qui limiteront plus ou moins la lumière qui sera prise en compte. Après quelques essais peu réussis avec un filtre « 64 », j’ai donc choisi le filtre maximum : le ND 1000. en théorie, il faut multiplier par 1000 le temps d’exposition pour avoir la même quantité de lumière. Une longue pose mettant en valeur les ciels et l’eau devant durer plusieurs secondes, voire plusieurs dizaines de secondes, ce filtre est tout à fait adéquat.

 

Le flou de bouger

Avec des expositions de plusieurs secondes, on ne risque pas d’avoir du flou de bouger, on est sûr d’en avoir. Il va donc falloir stabiliser l’ensemble pendant plusieurs secondes avec un pied très stable, surtout lorsque les éléments naturels sont de la partie. L’appareil photo ne devra pas bouger du début à la fin de la longue exposition. Le simple clic sur le bouton du déclencheur engendrera du flou de bouger, la télécommande est donc nécessaire. Cependant, la plupart des appareils photos modernes comprennent un fonction de retardateur. On pourra ainsi appuyer sur le déclencheur, retirer le doigt et la photo se fera 2 ou 10 secondes plus tard.

L’appareil bien fixé sur le pied, je lui trouve une position stable dans les différents endroits choisis pour prendre les clichés. Il n’est pas nécessaire que les pieds soient alignés, la boule de réglage de la fixation permet de corriger le tir.

 

Développement

À l’opposé de certaines photos que l’on peut considérer comme banales et pour lesquelles le développement fera la différence, les photos grand-angle et longue pose donnent un résultat brut déjà très qualitatif. Le développement veillera donc simplement à mettre en valeur les éléments, en particulier ceux qui profitent du long temps d’exposition : le ciel et les surface aquatiques.

Pour la plupart des photos, j’ai appliqué quelques presets puis j’ai effectué quelques ajustements. De part le type de photographie, certaines photos se prêteront particulièrement bien au format panoramique. Parfois, la longue pose peut induire quelques déformations ou éléments indésirables, il faudra donc les éliminer du cadrage, ou les corriger de manière locale (dans Lightroom ou Photoshop).

 

La petite histoire

Ces dernières semaines, j’ai beaucoup utilisé mon objectif grand-angle, puisque j’ai presque photographié uniquement des paysages. Avec les longues poses, les anomalies ont tout le temps de produire leur effet sur les clichés. Ainsi, les gouttes d’eau qui avaient éclaboussé l’objectif il y a quelques semaines, lors de la prises de photos au bord du lac par fort vent, ont remplis mes images de petites taches, que j’ai pu corriger la plupart du temps.

 

En résumé…

Pour faire et réussir ses photos en longue pose, pensez à ces quelques éléments :

  • si vous avez un appareil réflex, pensez à basculer sur la visée optique ou à cacher le viseur, pour éviter des entrées indésirables de lumière
  • vérifiez la propreté de votre objectif et du filtre utilisé
  • n’oubliez pas votre pied ni la plaque d’attache
  • vérifiez vos batteries : plusieurs secondes ou dizaines de secondes d’exposition vont vider vos batteries plus rapidement que des clichés « normaux »
  • choisissez des étendues réagissant aux longues poses (ciel, eau,…) significatives ou importantes et éviter les éléments en mouvement

 

Le truc de la fin

Souvent, les touristes empêchent de réussir de beaux clichés de monuments et de lieux particuliers. Prendre de longues poses « effacera » les touristes qui marchent et passent seulement quelques secondes dans le champ de la caméra.








Pin It on Pinterest