Le LX 100 en deuxième boitier, l’aventure continue !

11 Oct 2015Matériel

Il y a près d’un an et demi, je réfléchissais à l’achat d’un second boîtier, un petit compact, à mettre en poche et à emporter partout, tous les jours. Celui qui complèterait mon réflex qui reste un appareil quand même volumineux.

Depuis lors, il y a pas mal d’eau qui a coulé sous les ponts. Mon premier compact a été remplacé par un second, moins compact, avec une meilleure ergonomie, comprenez un accès direct aux réglages principaux. Ces derniers temps, la réflexion s’est poursuivie.

Avec la gamme Lumix de Panasonic, il y a du choix, le tout avec un capteur de 4/3 de pouce, soit une taille plutôt généreuse dans la série des compacts et des hybrides à objectifs interchangeables. J’ai beaucoup apprécié le compact LX100 acheté il y a quelques mois. Et pour cause, dans bien des cas, j’ai troqué mon réflex plein format contre ce compact expert à de nombreuses reprises. Ainsi, près d’un tiers des photos « gardées » ont été prises avec le compact.

 

Un petit bilan du second élu

Le LX100 de Panasonic a vraiment trouvé beaucoup d’échos positifs dans ma pratique :

  • Une belle qualité d’image dans la plupart des circonstances
  • Un zoom qui couvre les plages courantes (équivalent 24-75)
  • Une ouverture plus que flatteuse qui permet des flous d’arrière-plan très agréables
  • Les principaux réglages directement accessibles avec les roulettes, de même qu’une mise au point manuelle simple et efficace
  • Une fonction vidéo très performante, même si elle a peu servi
  • Une possibilité de mise au point précise et efficace malgré l’écran qui n’est pas tactile.

Dans les limites, il y a certains points, qui ont conduit au projet de « garder » le positif tout en y palliant :

  • Pas d’écran (et/ou de viseur) orientable :  ce n’est pas rédhibitoire mais pour prendre des photos au ras du sol (enfants, …) , c’est quand même plus pratique
  • Seulement 12 millions de pixels, à cause du choix de garder une résolution semblable dans les différents formats de cadrage (3:2, 4:3, 1:1, 16:9). Je ne suis absolument pas favorable à la course effrénée aux pixels, mais pour un appareil « quotidien », cela limite un peu trop la possibilité de recadrage (« crop »).

Pin It on Pinterest