Publié le 29 mai 2022

Entre lac et montagnes

Ces temps, j’aime de plus en plus le format vertical… Pas forcément pratique pour l’affichage sur un écran, mais ce rapport m’attire alors je le teste.

Sans être un remake de cette photo, j’apprécie les couches que l’on trouve sur cette prise de vue. Forcément, en vertical, on en aura plus qu’en horizontal.

Contexte

Cette image a été prise en marge de l’anniversaire d’un ami qui fêtait ses 40 ans. Ayant l’appareil en main toute la soirée, j’ai parfois tourné le dos aux invités — chut, il ne faut pas le lui dire ! – pour prendre quelques images du magnifique décor qui nous entourait.

Prise de vue

Techniquement, il n’y a pas d’élément bien particulier. Prise à main levée avec l’objectif zoom 50-140 de Fujifilm, monté sur un X-T3. Le mode vertical a été choisi initialement afin d’éviter d’encadrer les différents obstacles dans le champ.

Développement

Au moment de développer cette photo, plusieurs questions se sont posées :

  • Faut-il aplanir les contrastes entre le haut très clair, le milieu et le bas fortement ombré ?
  • Quelle colorimétrie appliquer : une version plutôt jour et passe partout ou mettre en valeur la lumière de la fin de journée ?
  • Comment utiliser les montagnes en arrière-plan ?

Finalement, j’ai choisi de guider le regard de l’observateur vers la plaine et le lac, les autres éléments encadrant ces sujets principaux. Du coup, l’avant-plan sombre ne pose pas un problème. Au contraire, il contribue à une bonne lecture de la photo. L’arrière-plan et les montagnes ont été légèrement renforcés afin de faire ressortir légèrement celles-ci. Peut-être mon passé belge qui me rattrape par contraste : quand on a vécu longtemps sans ces majestueuses créations, on ne souhaiterait surtout pas les laisser dans l’ombre – ou plutôt dans la lumière ici !

Cette image illustre le calme d’une fin de journée bien ensoleillée au bord du lac, dans un décor paisible, au cœur d’un environnement vert et vallonné. Une photo bien de chez moi. #nordvaudois

Découvrez également…

Photo du jour
Liberté matinale

Liberté matinale

Quand on est en quarantaine ou en isolement, le champ des possibles photographiques est bien limité. L'énergie l'étant aussi (dans le deuxième cas seulement), il ne reste que les fenêtres,...

Lire la suite

Pin It on Pinterest