Un lieu, 10 photos – Au camping

26 Août 2017 | Un lieu, 10 photos

Cette année, les vacances , c’était camping au bord de l’eau.

Dès notre arrivée, j’ai pensé en retirer 10 photos pour ce jeu. Les voici.

Il faut dire que cette année, j’avais décidé de me fixer un challenge pour ces vacances :

  • pas d’ordinateur mais seulement un iPad
  • un appareil photo compact sans zoom

On dit que c’est quand on est limité au niveau matériel qu’on réfléchit le mieux à son cadrage et à ses prises de vue. Ce n’est pas faux. L’objectif 18mm (équivalent 27 en plein format) était plaisant pour avoir une largeur de champ suffisamment importante … mais parfois j’aurais bien voulu zoomer, d’autres fois, prendre une image encore plus large. Vive le mode panorama ! L’appareil est très bon, avec un grand capteur au format des appareils réflexes de moyenne gamme, ses 16 millions de pixels – presque – suffisants dans la plupart des cas et la présence de nombreuses fonctions.

Pourtant, j’étais content de retrouver mon hybride en rentrant, surtout pour la sensation d’avoir « quelque chose entre les mains », malgré le poids de près de 500 g de ce compact qui m’a accompagné en vacances. Ah oui, c’est le X70 de Fujifilm, acheté d’occasion une quinzaine de jours avant de partir.

 

1. On est dans la place

Arriver au camping n’est qu’une petite partie de l’installation. Ensuite, il faut décharger, monter, installer, brancher. Finalement, on obtient un espace à vivre bien agréable. Photo prise à ras terre, comme permet de le faire facilement l’écran orientable.

 

2. Un régal de – presque – tous les soirs

Au bord de ce petit lac dans la vallée du Rhin, l’espace est dégagé et les couchers de soleil phénoménaux. Un plaisir renouvelé presque tous les soirs, au point qu’on peut se permettre d’en admirer un confortablement assis dans son fauteuil sans regretter de ne pas l’avoir pris en photo.

 

3. Couleurs de pluie

Sous tente par soleil brûlant ou par temps de pluie, on a même pu « tester » notre tente par temps très orageux. Un plaisir ! Et beaucoup de joie pour les filles qui avaient bien à faire, entre regarder la pluie tomber et coloriages.

 

4.  Vacances et châteaux de sable … en Allemagne

Lac, plage et châteaux de sable. Une activité qui peut prendre des heures pour les petites. Et bien sûr, papa doit prendre des photos pour qu’on puisse le conserver – virtuellement – lorsqu’il aura été détruit. Ce qui arrive toujours trop vite. ici, un détail des décorations.

 

5. Le service de nettoyage « bio »

Particularité de ce camping, pas de bruit de tondeuse à gazon mais herbe coupée à ras régulièrement, une armée de près de 70 oies s’en charge. Par contre, il faut s’occuper des déchets « bio » de ces tondeuses vivantes.

 

6. Antimoustique artistique

Photo plus artistique et abstraite : reflets dans l’antimoustique au plafond de la tente.

 

7. Prise de vue

Installation basique pour les longues pauses. Heureusement qu’il y a une application pour télécommander l’appareil (photo prise au téléphone portable).

 

8. Une glace chaque jour, ou presque.

 

Chaque jour, cette camionnette apporte des glaces faites maison à côté de notre tente. En prendre une chaque jour est devenu une tradition pour notre famille.

 

9.  Ambiance « Quechua »

Le camping est presque vide … sauf le week-end ! Les Allemands campent pendant les week-ends des dernières semaines d’école puisque leurs vacances ne débutent que fin juillet. C’est alors l’invasion dans le camping : nous sommes entourés d’équipement légers, suffisants pour autant qu’il ne pleuve pas trop et que le vent ne souffle pas trop fort. Vivement le lundi !

 

10. On décampe.

Toute bonne chose a une fin. Lorsqu’on campe en famille, faire les bagages prend presqu’une journée complète … et une expérience en Tetris peut être bénéfique pour tout faire rentrer dans la voiture, même si elle a un grand coffre !

 

Fin de la rétrospective de nos vacances au camping version 2017.

Pin It on Pinterest