Pèlerinage à Van d’en-haut

9 Oct 2017Jour après jour

Il y a près de 60 ans, notre grand-papa posait ses valises à Salvan et construisait un petit chalet, pied à terre pour le ski.


Depuis, il y a bien eu de l’eau qui a passé sous les ponts et de la neige qui a soufflé  sur le vallon de Van. Le chalet s’est agrandi, mes parents s’y sont établis, et cela fait presque 40 ans que je m’y rends souvent.

Quelques lacets plus haut se trouve Van d’en-haut, petit hameau de montagne, accessible par la route qu’à la belle saison. Un havre de paix, de nature, où quelques vieux chalets bien entretenus sont autant de refuges pour les week-ends ou les vacances.
Mais ça, c’était avant ! En mars, une avalanche a défiguré l’extrémité haute du hameau. Arbres et chalets centenaires ont été balayés par la furie, dévastant tout sur son passage.
Alors qu’en avril, on découvrait les dégâts et on débarrassait le gros, en cette fin de saison, ce qui pouvait l’être a été réparé, reconstruit, au moins en partie.

On y retrouve Comm’ Neuf qui termine une première partie de rénovation de chalet. Quelle joie de pouvoir se promener dans cette étendue sauvage, de traverser les petits ponts ou de construire un petit barrage qui nous permettra de repasser la rivière.
C’est également là que je ferai quelques photos parmi mes préférées : les couleurs sont vives, quelques rayons illuminent avec parcimonie quelques facettes de la montagne.

 

 

La nature est toujours la plus forte … et l’homme continuera de tenter de préserver ce qu’il aime tant.

Pin It on Pinterest